Return to site

La lettre de Koom Naaba

Bonjour à tous

J ai " enfin" des nouvelles du petit aveugle, je dois envoyer 50000F

( 75 €) pour des examens à faire à Ouaga .

La formation des maraîchers se poursuit . Il y a eu pas mal de problèmes après la dispute des femmes et leur remplacement par les jeunes ( très motivés ), les premiers semis ont été détruits la nuit par les animaux.

Bon , maintenant des clôtures ont été faites et tout se poursuit normalement, mais ces aléas vont obliger les deux maraîchers de Pissy à venir plus longtemps que prévu au départ.

Pour le dossier pour la fondation il ne me manque plus que le plan du réfectoire et je l' envoie .

Je ne sais plus si je vous avais parlé déjà de ce qui va suivre . Madi a été contacté par un village " Kedao" qui se trouve dans le même secteur que Pro, à une dizaine de km de Cassou. Madi leur a rendu visite et la situation de ce village de 900 habitants est difficile : une paillote en guise d école, maison des institutions très rudimentaire, un puits avec de l eau très mauvaise ( Madi en a bu et a été malade ).

Comme nous ne pouvons plus aller dans le nord où la situation est trop dangereuse, nous nous sommes dit avec Madi que nous allions nous tourner vers Kedao.

Le plus urgent étant un forage, Madi a négocié avec ceux qui ont fait le forage à Petagolie , ils ont consenti un effort et feraient un forage pour 7,05 millions.

Les villageois se sont engagés à la fin du mois à nous amener 700000 francs. Il nous faudra financer le reste.

Ci-joint quelques photos de Kedao.

Bises à tous

Le Général Koom Naaba

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly