Return to site

Lettre du président 10 oct 2017

Chers amis

Depuis nos dernières informations, début juillet, beaucoup de choses se sont passées au Burkina Faso et dans notre association.

            Au Burkina Faso tout d’abord

Avant d’écrire ces quelques mots, j’ai relu les derniers bulletins que je vous avais envoyés l’année dernière. À la même époque je vous disais que beaucoup de récoltes allaient être gâchées par excès d’eau. Cette année dans le bulletin du 3 juillet je vous faisais part de la saison qui s’installait tout doucement parce que les pluies n’arrivaient pas.

En fait dans de nombreuses régions ( à part l’extrême sud ) les pluies ont été peu abondantes et entrecoupées de longues périodes sèches ; après une levée très aléatoire , les plants n’ont pas bénéficié de suffisamment d’eau et les récoltes vont être faibles voir très faibles dans certaines régions.

À Pissy, les puits de notre maraichage ne sont pas pleins et la réserve d’eau en amont non plus.

A Pro deux puits sur cinq n’ont pas d’eau , et la saison d hivernage est maintenant terminée. La situation alimentaire dans les villages risque d’être tendue dans les mois qui viennent.

Cet été a aussi été marqué par un attentat qui a frappé Ouaga ; malheureusement tous les pays ou presque sont sujets à cela. Malgré tout cela, la situation économique globale semble s’améliorer.

Dans l’association

Apres l’envoi des livres et la mise en place d’un forage, c’est la construction de 3 nouvelles classes au collège de Cassou dont celui-ci avait un urgent besoin, les élèves étant de plus en plus nombreux, qui nous a occupé tout l’été.

Aujourd’hui le batiment est quasi terminé il reste à faire la peinture ; les tables et bancs ont été fabriqués et seront livrés sous peu. Aux dernieres nouvelles la rentrée dans ce collège n’est que dans quelques jours, tout devrait donc être prêt pour l’accueil des élèves.

Cette semaine les travaux de construction de latrines vont commencer. Celles ci sont indispensables aussi ; nous en avons parlé dans nos deux précédentes lettres d’informations.

Même si AD’RFaso a eu deux aides importantes, une de la fondation d’entreprise Air France, l’autre de la commune de Le Plessis Belleville, ( nous les en remercions de nouveau), c’est aussi grâce à vos dons, que nous pouvons mener à bien ces travaux et nous nous faisons le porte parole de la population locale pour vous remercier chaleureusement.

D’autres projets dans la commune de Cassou nous attendent : le prochain étant de renforcer par un forage le maraichage de Pro ; nous espérons, mais cela dépend de vous, pouvoir le réaliser en début d’année prochaine ce qui serait une très bonne chose pour le village, la situation alimentaire de celui-ci risquant d’être très critique jusqu'à la prochaine saison d’hivernage.

Les sollicitations auprès d’AD’RFaso, des autorités de cette commune de 30 villages et de 50 000 habitants sont nombreuses car AD’RFaso est devenue au fil des années un acteur important pour l’amélioration des conditions de vie de ses habitants.

En effet, nous vous rappelons que depuis 5 ans grâce à vos dons, nous avons construits :

2 salles de classes, un réfectoire, 3 maisons pour les instituteurs, et un maraichage.

Mais c’est aussi un forage à Kedao, autre village de la commune, et cette année un forage, 3 salles de classes et des latrines au collège de Cassou sans compter les autres petites actions : 12 enfants parrainés par certains d’entre vous, création d’une bibliothèque, mise en route d’un atelier de savonnerie et équipement en livres du collège.

L’état n ayant pas beaucoup d’argent les campagnes lointaines comme Cassou sont délaissées et les autorités et la population locale sont contentes de nous trouver.

AD’RFaso tient à rester entièrement maitre des réalisations ; nous choisissons nous mêmes nos entreprises de construction ou de forage .

Pour nous la règle c’est : un euro donné par vous doit être un euro investi dans les projets pour le soutien aux populations

Voilà où nous en sommes au Burkina Faso ; nous tenons à rendre hommage à notre fidèle Madi qui se démène tant et plus sur le terrain et sans qui rien ne serait possible.

Je rappelle que vous pouvez devenir les amis d’AD’RFaso sur Facebook et dès qu’il se passe quelque chose dans l’association, Corinne vous met au courant sur ce réseau.

Vous pouvez aussi visionner les photos de nos réalisations sur notre site: www.adrfaso.org.

N’oubliez pas que : vous pouvez déduire 66% de votre don dans votre déclaration de revenus.

Nous avons vraiment besoin de vous, nous comptons sur vous, pour nos réalisations dans ce pays, le cinquième plus pauvre du monde, les populations rurales étant en grande précarité.

Enfin, cochez sur votre agenda la date du 26 mai 2018, AD'RFaso organisera ce jour là sa soirée annuelle à Le Plessis-Belleville avec un grand spectacle musical animé par la troupe Africaine "TIO PERCUSSIONS" qui proposera aussi dans la journée des stages de chant, danse et percusssions pour ceux (petits et grands) qui voudront "s'échauffer" pour la soirée !! ( tous les détails dans un prochain bulletin ...)

Cordialement,

Le président A Courtier et les membres de l’association

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly