Return to site

Lettre du Président 2 juillet 2016

            Que s’est il passé depuis notre dernière lettre d’information de mars ?

Chers amis,

Tout d’abord un grand merci à ceux qui soutiennent par leur générosité ou leur aide matérielle, AD’RFaso, vous êtes de plus en plus nombreux à le faire, particuliers, entreprises, communes, fondations.

Que s’est il passé depuis notre dernière lettre d’information de mars ?

Tout d’abord sachez qu’au Burkina Faso ces derniers mois ont été particulièrement chauds, (jusqu’à 48° à l’ombre) les Burkinabés n’avaient jamais connu une telle chaleur ; le début de l’hivernage (saison des pluies) a commencé début juin, à ce jour les semis sont faits et auraient levé correctement.

Dans ce contexte, les réalisations d’AD’RFaso ont été tout de même importantes ; notre aide et ami au Burkina, Madi, s’est démené sans compter pour mener à bien celles-ci :

            À Kedao tout d’abord le dernier village avec lequel nous sommes rentrés en relation ( situé à environ 140 kms au sud de Ouaga ), nous avons réalisé un forage car le village n’avait pas d’eau et les femmes faisaient de nombreux kms pour aller chercher celle-ci ( par 48 degré comme cette année avec un bidon de 20 litres sur la tète , imaginez la pénibilité). Ce forage, d’une profondeur de 70 mètres et d’un débit de 2 m3 /H environ a été réalisé avec la participation financière de la mairie de Le Plessis Belleville .

            À Pro, nous avons mis l’électricité dans les deux classes de l’école que nous avions faites il y a deux ans. Je vous avais parlé dans notre dernier bulletin d’information que nous avions envoyé des panneaux solaires depuis la France ; ceux ci sont bien arrivés vers le 15 avril; le dédouanement a été un peu compliqué ( près de trois semaines ), la mise en place s’est donc effectuée en mai et a remporté tout de suite un grand auprès des éleves, aussi bien ceux de l’école élémentaire du village que les collégiens allant étudier à Cassou.

Tous les soirs ces deux classes sont surchargées d’élèves faisant leurs devoirs. ( en novembre lors de notre prochain passage nous verrons si il est possible compte tenu de la puissance installée, d’alimenter une troisième salle de classe .

Ce projet a été réalisé avec la participation financière du Rotary de Crépy en Valois .

Nous avons pendant ces trois mois réalisé un autre projet : 

Notre aide au Burkina, Madi Ouedraogo, homme d’une très grande générosité, avait  il y a maintenant 2 ans recueilli dans une rue de Ouaga un petit aveugle d’environ 8 ans qui trainait et mendiait pour sa survie. Madi lui a trouvé à cette époque un centre d’hébergement spécialisé à Koudougou, ville située à 100 kms à l’ouest de Ouaga, ou il apprend le braille.

D’autre part, exactement comme certains d’entre vous ont pris en charge des élèves de Pro pour leur financer les études, une personne soutenant l’association parraine ce jeune aveugle.

Le problème est que cet institut pour les aveugles est très vétuste, le forage, entre autre, n’est plus fonctionnel ; les non voyants vont chercher l’eau à plusieurs centaines de mètres.

En mars un drame s’est produit, l’un d’eux a été renversé par une voiture en traversant une route pour aller s’approvisionner en eau et est mort sur le coup. Madi nous a donc supplié de réhabiliter le forage du centre pour qu’un tel drame ne se reproduise plus, ce que nous avons fait fin mai.

Voilà pour les réalisations effectuées.

Hier , l’association a eu une très bonne nouvelle, notre dossier pour la réalisation d’un réfectoire à l’école de Pro a été accepté par la fondation Air France. D’ici 15 jours les travaux vont pouvoir démarrer. 

Pourquoi un réfectoire ? 

C’était une demande de la directrice de l’école de ce village, nous sommes là bas dans un habitat dispersé, le village est très étendu, de nombreux élèves sont à plus de 3 kms de l’école ( ce qui leur fait 12 kms par jour à effectuer à pied, d’ou fatigue et moindre attention à l’école ).

Vous pourriez penser en lisant ce bulletin que l’association se disperse un peu trop dans ses réalisations ; sachez que notre ami, Madi, visite régulièrement tous les villages où nous avons réalisé quelque chose, forages de Lessame et Pétagolie au nord, maraichage à Pissy, Pro bien sûr avec son maraichage, son école, ses maisons pour les instituteurs et bientôt son réfectoire, Kedao également et le centre pour non voyants avec leurs forages.

Les membres de l’association qui se retrouvent une fois par an en novembre au Burkina, font aussi une inspection de toutes nos réalisations.

            En France notre concert à Fublaines (77) du 2 avril fut une grande réussite ; près de 300 personnes sont venues assister à celui ci. Rien n’aurait pu se faire sans, d’une part la mairie de ce village qui nous a prêté gracieusement sa salle des fêtes et d’autre part une petite armée de bénévoles qui a œuvré toute l’après midi et la soirée pour que tout soit parfait et une partie du lendemain pour le rangement de la salle. Grâce à eux l’association a récolté environ 2300 €.

Je rappelle que vous pouvez devenir les amis d’AD’RFaso sur Facebook, que vous pouvez visionner les photos de nos réalisations sur notre site : www.adrfaso.org.

Je rappelle aussi qu’avec AD’RFaso un euro donné = un euro pour les projets ; tous les frais de l’association sont pris en charge par les membres de l’association.

            Et, vous pouvez déduire 66% de votre don dans votre déclaration de revenus.

Nous avons besoin de vous, nous comptons sur vous, pour nos réalisations dans ce pays, le cinquième plus pauvre du monde.

Cordialement

Le président A Courtier et les membres de l’association

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly